Membre des Évaluateurs conseils EXIMMOCommandez une évaluationContacter un Évaluateur agrée

Les maisons en bois ronds

Les maison en bois ronds gagnent en popularité partout au Québec. En effet, par leur aspect intéressant, elles évoquent notre patrimoine et sont, grâce aux techniques de conception et de construction modernes, confortables, efficaces et écologiques. Toutefois, ce type de maison présente certains aspects particuliers en matière de conception et de construction.

Il existe trois type d'assemblage de maison en bois ronds, soit une maison de billes de bois d'assemblage trusquiné, d'assemblage de billes de bois étanchéisés et assemblage usiné. Les billes de bois trusquinés à la main conservent leur aspect conique et leur caractéristiques naturelles. Les rondins usinés sont dépourvus d'aspect conique, mais présentent des dimensions uniformes et se caractérisent par une menuiserie d'angle uniforme. La maison faisant appel à l'assemblage de billes de bois étanchéisé s'adapte aux deux premières techniques de construction et donne une allure distinctive à la maison.

L'ossature des maisons en bois ronds est soit constituée de billes de bois naturels ou usinés. Les rondins usinés ont généralement un diamètre uniforme et la construction fait appel à de courtes pièces assemblées les unes aux autres. Les rondins naturels, trusquinés, conservent leur aspect conique naturel et sont conservés à leur pleine longueur. La construction en rondins naturels coûte plus cher que la construction en rondins usinés.

Une distinction est maintenant à apporter au niveau du bois utilisé. La construction d'une maison en bois ronds est faite à partir de bois vert ou de bois séché. Le bois séché doit être entreposé pendant au moins un an. Il permet d'obtenir des ajustements serrés puisque les rondins seront moins sujets au rétrécissement, au mouvement ou à la torsion. Les maison de bois ronds construites à partir de bois séchés coûtent généralement plus cher, considérant le temps et le coût d'entreposage des rondins et la difficulté du constructeur à travailler avec du bois durci. L'usage du bois vert raccourcit le délai de construction et, par conséquent, réduit les coûts. Toutefois, une maison bien construite en bois vert se comportera aussi bien qu'une maison réalisée avec du bois séché, d'où l'importance de faire appel aux services d'une main-d'oeuvre bien spécialisée.

Une maison en bois ronds de confection simple coûtera de 5 à 50% plus cher à construire qu'une construction de type conventionnel comportant certaines similitudes physiques. La différence s'explique par le coût plus élevé de la main-d'oeuvre et des matériaux. Le coût peut également varier si la construction a lieu en milieu rural difficilement accessible. Il arrive fréquemment que le coût d'une maison en bois ronds soit supérieur en raison de particularités comme les escaliers, les terrasses inférieures et supérieures, les lucarnes, entre-autre. Pour réduire les coûts de son projet de construction, un éventuel propriétaire pourra alors décider de participer aux travaux de construction.

Les délais de construction d'une maison en bois ronds sont similaires ou légèrement plus longs qu'une maison conventionnelle, en assumant que la maison en rondins ne compte pas de particularités conceptuelles. La plupart des maisons en billes de bois sont construites hors des lieux, puis transportées sur le terrain du propriétaire. Le délai de construction peut être réduit si l'emplacement s'assèche rapidement au printemps et que les fondations sont déjà en place. Le calendrier d'exécution dépend également du gestionnaire de projet, suivant qu'il est bien préparé et bien organisé, et de la possibilité des sous-traitants d'effectuer leurs travaux à temps.

étant des organismes vivants, les rondins, même s'ils se sont asséchés pendant des années, subiront un léger déplacement puisqu'ils auront absorbé de l'humidité de l'extérieur. Peu de problèmes de retrait devraient survenir si le constructeur et les sous-traitants sont expérimentés en construction de maison en bois ronds. Si l'entrepreneur utilise des goujons en bois de 19 à 38 mm de diamètre à travers les billes, les murs subiront un tassement strictement à la verticale. L'autre méthode fait appel au boulonnage transversal. Il s'agit de boulons à ressort qui soumettent les murs à une pression constante de façon à maintenir le tassement uniforme. Il est très important que l'entrepreneur laisse amplement d'espace au dessus des portes et des fenêtres, et que l'exécution se fasse par emboîtement. Si les sous-traitants ne connaissent pas bien la construction en rondin, des problèmes peuvent être attribuables aux armoires de cuisine mal fixées aux murs en rondins massifs ou l'absence de joints coulissant en partie supérieure des murs à ossature.

Il est primordial de protéger les maison en bois ronds contre l'humidité, la moisissure et les insectes. Les deux mesures de protection les plus importantes sont les débords de toit suffisants et les gouttières. Comme les insectes et la moisissure se plaisent eu milieu humide, il est donc très important de conserver le bois à l'état sec. De même, le traitement de finition des rondins contribue à prévenir la carie du bois, la présence des insectes et la moisissure. L'application d'un revêtement de finition requiert des traitements répétitifs. Le revêtements doit être de grande qualité et permettre au bois de respirer tout en rejetant l'eau.

L'entretien périodique est essentiel pour conserver une maison en bois ronds aussi efficace que possible et en préserver la beauté naturelle. La quantité d'ensoleillement, de pluie et de vent détermineront à quelle fréquence vous devrez refaire la finition de votre maison en bois ronds. Selon le type de produit d'étanchéité utilisé, vous devrez envisager de refaire la finition et l'étanchéité tous les trois à cinq ans. Vérifiez la présence de toute fissure d'importance susceptible de laisser l'eau s'infiltrer. Ces fissures devront également être colmatées afin de prévenir la dégradation prématurée et la carie du bois. L'entretien extérieur périodique évite d'avoir à engager des coûts élevés pour éliminer la moisissure, les revêtements de finition écaillés et la carie du bois. Les revêtements intérieurs de finition peuvent facilement durer 10 ans ou davantage, compte tenu de la qualité du revêtement d'origine. L'uréthane à base d'eau, qui ressemble au revêtement de finition des parquets en bois durs, s'emploie fréquemment pour préserver l'intérieur des maisons en bois ronds.

Les maisons en bois ronds exercent moins d'incidence sur l'environnement que les maisons traditionnelles, à condition d'être fabriquées à partir de matériaux locaux. Certaines personnes préfèrent la qualité de l'air d'une maison en bois ronds, puisque la majorité des matériaux de la maison sont naturels. Par contre, d'autres trouvent les émissions des produits du bois et des revêtements de finition aussi incommodantes que les émissions d'une maison neuve conventionnelle.

Quelques progrès ont, au cours des années 1990, permis d'améliorer la qualité et l'exécution des maisons en bois ronds. Tout d'abord, de nouveaux revêtements extérieurs de finition permettent aux billes de bois de respirer. Ces revêtements s'appliquent sur les billes de bois séchés ou non. Finalement, les outils, les connaissances et les matériels se sont améliorés au cours des années. Les maisons faites à la main ou usinées ont profité des progrès des techniques d'isolation, de l'exécution des engravures, des joints d'étanchéité, des assemblages requérant goujons ou boulons transversaux.

Source: 2000 Société canadienne d'hypothèques et de logement (CF21)


2017 © Évaluateurs SBLAIS.
Tous droits réservés.

Gérez votre site Internet vous-même avec WEBLOFT