Membre des Évaluateurs conseils EXIMMOCommandez une évaluationContacter un Évaluateur agrée

Condensation et givre sur les fenêtres

La condensation et le givre sur les fenêtres se produisent le plus souvent lorsque la vapeur d'eau dans l'air est refroidie au contact d'une surface froide. Par conséquent, plus l'air de la maison est humide et plus la surface des fenêtres est froide, plus il risque de se former de la condensation et du givre. La solution ? Réduire le degré d'humidité dans la maison. Des mesures simples.

  1. Ajuster le taux d'humidité relative de la maison en fonction de la température extérieure. Plus celle-ci est basse, plus le taux d'humidité relative devrait être bas. Par exemple, s'il fait 12 à 0 degré, maintenez le taux d'humidité à 40%. -18 à -12 degré à 35%, ; -24 à -18 degré à 25%.
  2. Ne gardez pas de bois de chauffage dans la maison.
  3. Évitez de faire sécher le linge à l'air libre dans la maison.
  4. Vérifiez si le tuyau d'évacuation d'air de la sécheuse est intact. S'il est bouché ou troué, l'air humide risque de s'évacuer… dans la maison.
  5. Vérifiez et nettoyez tous les système de ventilation.
  6. Faites fonctionner régulièrement le ventilateur de la cuisine et de la salle de bain, tout particulièrement quand vous utilisez ces pièces.
  7. S'il y a lieu, réglez le contrôle de l'humidificateur intégré à votre système de chauffage.
  8. Une isolation déficiente autour des fenêtres peut être responsable des fuites d'air et par ricochet, de problèmes de givres. S'il est trop tard pour entreprendre des travaux d'isolation, installez simplement un coupe-froid sur le châssis intérieur ou une pellicule de plastique conçu à cet effet et que vous retirerez d'une traite au printemps venu.

2017 © Évaluateurs SBLAIS.
Tous droits réservés.

Gérez votre site Internet vous-même avec WEBLOFT